Atelier bilan de la mise en œuvre du projet « Enfants en situation de mendicité » à Djougou et Kandi : Le ReSPESD plaide pour la pérennisation des acquis

Atelier bilan de la mise en œuvre du projet « Enfants en situation de mendicité » à Djougou et Kandi : Le ReSPESD plaide pour la pérennisation des acquis

Atelier bilan de la mise en œuvre du projet « Enfants en situation de mendicité » à Djougou et Kandi : Le ReSPESD plaide pour la pérennisation des acquis

Le ministre des affaires sociales et de la microfinance a ouvert le 28 juillet 2020 au Chant d’oiseau de Cotonou un atelier dont l’objectif est de faire le point d’exécution du projet « Enfants en situation de mendicité » porté par Caritas Bénin et sous financement de Kinder MISSIONSWERK. En effet, suite à une étude menée en 2015, il a été dénombré environ 2000 enfants en situation de mendicité dans les zones précitées. Il a été alors conçu un projet porté par Caritas Bénin avec l’appui d’autres organisations et structures étatiques ou non pour prendre en charge 103 de ses enfants dits talibés, pour leurs besoins holistiques, alimentaires, sanitaires et scolaires. A la fin de l’exécution de ce projet, un bilan s’impose, et c’est ce qui justifie la tenue de cet atelier qui a connu la participation effective de l’évêque de Porto-Novo, des imams de Djougou et Kandi et du directeur national de Caritas-Bénin. Étaient également présents, les représentants des partenaires techniques et financiers CRS, UNICEF Bénin, ReTRAME, les représentants des ministères sectoriels ainsi que les bénéficiaires. A l’occasion, le représentant du ReSPESD a exhorté le porteur du projet à envisager des perspectives pour la pérennisation des acquis.

Share:

Leave your comments